Qu’est-ce que le CBGa ?

CBGA

Découvrez le CBGa, l’acide cannabigerolique

Vous avez certainement déjà entendu parler du CBG, le cannabigerol. Mais avez-vous entendu parler du CBGa, l’acide cannabigérolique ? Il s’agit du cannabinoïde précurseur au CBG, qu’on retrouve dans la plante de chanvre et la plante de cannabis. Dans la suite de cet article, on vous présente absolument tout ce que vous devez savoir sur cette molécule bien moins connue que le CBG, le CBD ou même le THC, mais dont le rôle, finalement, est essentiel.

Qu’est-ce que le CBGa ?
Comment le CBGa a-t-il été découvert ?
Le CBGa a-t-il vraiment un rôle ?
Les applications éventuelles du CBGa
Retrouve-t-on des produits à base de CBGa ?
Le Grossiste Du CBD, votre partenaire

l'acide cannabigérolique

Qu’est-ce que le CBGa ?

Le CBGa, pour acide cannabigérolique, est un cannabinoïde dit mineur. Il est produit dans la plante de cannabis. Son rôle est essentiel. En effet, ce cannabinoïde est produit dans les trichomes de la plante et assure un fonction dite protectrice.

Comment ? Le CBGa est à l’origine de la production de quasiment tous les autres cannabinoïdes. Imaginons la plante de cannabis comme une pyramide, avec, tout en bas, le CBD, le THC ou encore le CBG.

La première position serait occupée par le CBGa. Cette molécule suppose l’apparition du THCa (acide tétrahydrocannabinolique), du CBDa (acide cannabidiolique) ou du CBCA (acide cannabichroménique) via tout un procédé chimique. Ensuite, selon les variétés de chanvre et de cannabis, le CBGa se convertit soit en CBG… soit en THC ou en CBD après le processus de décarboxylation.

Comment le CBGa a-t-il été découvert ?

Le CBG est l’un des premiers cannabinoïdes à avoir été découvert. Il y a plus de 50 ans, ce sont des chercheurs israéliens qui ont été en mesure de l’isoler. Une trentaine d’années plus tard, des chercheurs japonais annonceront l’existence du CBGa, affirmant que cette molécule était précurseur au CBG.

Pour autant, on ne sait que très peu de choses sur ce cannabinoïde puisque le nombre d’études sur le sujet est assez restreint. En effet, les scientifiques préfèrent se focaliser sur le THC/THCa et le CBD/CBDa dont les effets seraient probablement plus intéressants pour l’organisme.

Le CBGa a-t-il vraiment un rôle ?

D’ailleurs, le CBGa, l’acide cannabigerolique, a-t-il vraiment un impact sur l’organisme ? Jusqu’à récemment, la plupart des recherches sur la CBGa se sont concentrées sur la conversion de la CBGa en THCa.

Cependant, certaines études précliniques se sont particulièrement intéressées aux éventuels effets de cette molécule. Une série de simulations permettrait ainsi de prouver que le CBGa :

  • Inhiberait le stress oxydatif ;
  • Optimiserait la destruction des cellules cancéreuses du côlon ;
  • Serait un antalgique intéressant, de même qu’un antibactérien ;
  • Stimulerait l’appétit.

Pour autant, de plus amples recherches doivent être menées. Comme expliqué précédemment, à ce stade, les études sur le CBGa en sont encore à leurs prémices.

acide cannabigérolique

Les applications éventuelles du CBGa

Les recherches sur ce cannabinoïde sont rares, mais les premières études démontrent quelques applications potentielles, notamment sur :

  • Les maladies cardiovasculaires ;
  • Les troubles métaboliques.

Maladies cardiovasculaires

Le CBGa est un cannabinoïde qui pourrait permettre aux patients souffrant de diabète de type 1 et de type 2, à lutter plus efficacement contre les complications de certaines maladies liées à des troubles cardiovasculaires.

Une récente étude a notamment démontré que le CBGa inhiberait une enzyme qui contribue largement au stress oxydatif qui entraîne des problèmes cardiaques.

Les chercheurs ont conclu que ce composé est un agent prometteur pour la prévention et le traitement des complications du diabète.

Troubles métaboliques

Le CBGa pourrait également aider les patients atteints de troubles métaboliques. En 2019, une étude réalisée par simulation informatique a examiné le rôle de la molécule dans l’activation de récepteurs spécifiques aidant le métabolisme à se réguler.

Lorsque ces récepteurs ne fonctionnent pas correctement, les individus développent du diabète ou d’autres maladies. L’étude a révélé que le CBGa activait les récepteurs et stimulait le métabolisme des lipides, ce qui pourrait être utile pour traiter le diabète de type 2.

Le CBGa est une molécule aux actions variées sur le corps humain. Pour le moment, trop peut d’études permettent de réellement démontrer la forme de ces effets sur le système endocannabinoïde. Pour autant, il y a fort à parier qu’à présent et dans les années à venir, avec la démocratisation du chanvre, de plus en plus de recherches vont avoir lieu.

l'acide cannabigérolique CBGA

Retrouve-t-on des produits à base de CBGa ?

Il n’existe pas vraiment de produits CBD enrichis au CBGa. Pour autant, deux solutions s’offrent aux consommateurs qui souhaitent se renseigner et profiter des éventuels bienfaits de ce cannabinoïde.

La première solution consiste à se tourner vers des huiles CBD ou des fleurs et des résines CBD enrichies au CBG. En effet, le CBGa est la molécule précurseure du CBG. De fait, vous pourrez avoir un aperçu des sensations qu’elle procure.

Vous pouvez également vous tourner vers des huiles CBD full spectrum (à spectre complet des cannabinoïdes). Ces produits contiennent l’ensemble des cannabinoïdes, du CBGa au THC (en faible quantité), pour l’effet entourage.

Le Grossiste Du CBD, votre partenaire

Vous recherchez un professionnel du CBD et autres cannabinoïdes proposant à la vente une grande sélection de produits dérivés du chanvre ? Chez Le Grossiste Du CBD, vous retrouverez un ensemble de produits de qualité premium.

Des huiles, des fleurs ou des résines CBD enrichies au CBG, pour une expérience tout simplement exceptionnelle. Vous êtes à la tête de votre établissement (CBD Shop, e-shop CBD) ? N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations et renseignements.

Ne loupez pas
nos nouveautés