Cannabinoïdes / Chimie

Cannabinoïdes / Chimie

La plante de chanvre (Cannabis Sativa L) est composée d'un ensemble de molécules. Il s'agit des cannabinoïdes. Pour autant, on retrouve bien d'autres choses dans cette dernière, comme des terpènes ou même des flavonoïdes. Ensemble, elles agissent de façon à permettre au cannabis ou au chanvre de dévoiler les effets qu'on lui connaît. Dans cette partie de notre blog, vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir sur ces composantes, leurs actions et interactions.

C'est quoi, un cannabinoïde ?

Un cannabinoïde est le nom donné aux molécules composant la plante de chanvre. À ce jour, on en connaît près de 500. Chaque cannabinoïde a sa propre particularité et agit différemment des autres. Le THC (tétrahydrocannabinol) est le plus connu, notamment pour son action psychoactive. Le CBD (cannabidiol) est le second plus connu, puisqu'il est actuellement au cœur des débats pour ses supposés bienfaits (sur le stress, l'anxiété, les douleurs etc...).

D'autres cannabinoïdes, comme le CBG (cannabigerol), le CBN (cannabinol) sont eux aussi très appréciés des scientifiques, qui tentent de déterminer la relation entre chacun d'entre eux. En effet, lorsqu'un produit est « full spectrum », qu'il contient l'ensemble du spectre des cannabinoïdes, s'opère une chimie encore incomprise : l'effet entourage.

Les cannabinoïdes agissent de concert, se soutiennent et multiplient leurs effets. Présents en quantité, ils sont extrêmement importants. La structure de la plante de cannabis connue, reste cependant à déterminer l'action, les effets de ces molécules naturelles.

Quels sont les effets des cannabinoïdes ?

Les cannabinoïdes ont une action variée. En effet, tous n'agissent pas de la même façon sur l'organisme, ni n'ont le même objectif. Comme nous avons pu le voir, le THC seul a une action psychotrope. Le CBD lui, a une action positive sur le stress, le sommeil tandis que le CBG à une action sur les douleurs, permettant la relaxation musculaire et la lutte contre le vieillissement de l'organisme.

Quid des terpènes, des flavonoïdes ? Ces molécules agissent elles aussi de manière intéressante, puisqu'elles offrent à la plante de cannabis l'ensemble de ses arômes et de ses notes. Elles permettent à une variété de se développer et d'obtenir, à terme, ses caractéristiques. En résulte donc un produit de qualité !

Finalement, l'ensemble de ces molécules agit sur le système endocannabinoïde et permet à un produit riche en CBD, d'avoir les actions qu'on lui prête. Sans les cannabinoïdes, les terpènes ou les flavonoïdes, consommer un produit à base de chanvre ou dérivé de la plante de cannabis n'aurait finalement aucun intérêt puisqu'il serait fade en bouche et ne présenterait aucune forme d'action potentiellement intéressante pour l'organisme.

La recherche scientifique s'occupe-t-elle de comprendre la chimie du CBD ?

Oui, de nombreuses études et recherches sont menées afin de mieux disséquer la plante de cannabis sativa L et de mieux assimiler la façon dont elle fonctionne. À ce jour, difficile toutefois de savoir quelle molécule est responsable de quelle action concrète. Seule certitude : les cannabinoïdes agissent sur certains récepteurs, comme le système endocannabinoïdes (récepteurs CB1 et CB2), le système nerveux.

Une relation étriquée, qui impacte le corps, l'organisme, mais qui reste encore un mystère auquel les chercheurs accordent toujours autant d'importance. De là à voir le CBD être produit sous forme de médicament ? Pour le moment, non, même si la question du cannabis thérapeutique est étudiée.

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur les cannabinoïdes, vous découvrirez ici tout ce qu'il faut savoir sur le CBD ? Le THC, le CBDa, le THCa ainsi que le CBG ou le CBN et tant d'autres encore.